MAD FOR EACH OTHER

No Whi-Oh est un ancien policier qui tente comme il peu de gérer ses accès de violence. Mais pas facile de garder son calme avec une voisine telle que Lee Min-Kyung qui l’accuse de la harceler et le fait passer pour un pervers. Après avoir éclairci les choses, ces deux originaux essayent de garder leurs distances mais ils se retrouvent irrésistiblement rappelés l’un à l’autre pour finir par devenir un duo bien connu dans leur immeuble. Mais peu à peu, leurs passés respectifs viennent s’immiscer dans cette vie qu’ils pensaient enfin redevenue stable.   

Lire la suite

MOVE TO HEAVEN

Han Geu-Ru travaille avec son père comme nettoyeur de scènes traumatiques. Chargés de vider les appartements des défunts après leur mort, ils ne se contentent pas de tout jeter mais conservent dans une grande boîte en carton les choses les plus chères aux défunts. Geu-Ru, atteint du syndrome d’Asperger, apprécie son métier. L’ordre et le sentiment d’accomplissement qu’il lui procure assurent un équilibre dans sa vie. Mais après un tragique incident, le jeune homme doit accueillir dans sa vie un oncle désordonné et mal éduqué, qui vient bousculer ses habitudes. 

Lire la suite

NAVILLERA

Lorsque Deok-Chul vient le trouver, déterminé à apprendre la danse classique, Chae-Rok se demande ce qui est passé par la tête de ce grand-père de 70 ans. Mais face à la détermination du vieil homme, le jeune danseur se résigne à devenir son professeur. Devant composer l’un avec l’autre, les deux hommes ont d’abord du mal à accorder leurs caractères. La relation qui les lie évolue cependant rapidement en un lien amical et presque filial, qui aura un impact sur leur entourage et inspirera également leurs proches.

Lire la suite

YOU ARE MY HERO

Mi Ka est une médecin talentueuse, qui espère pouvoir intégrer le prestigieux service de neurochirurgie de l’hôpital où elle travaille. De son côté, Xing Ke Lei est membre des forces spéciales, reconnu pour ses capacités exceptionnelles. Ces deux héros se rencontrent à l’occasion d’une formation sur les interventions d’urgence menée par l’équipe de Xing Ke Lei et au cours de laquelle le caractère de chacun se précise. Par la suite, Xing Ke Lei et Mi Ka se recroisent à plusieurs occasions et développent des sentiments l’un pour l’autre. Pendant ce temps, la meilleure amie de Mi Ka a jeté son dévolu sur un collègue de Xing Ke Lei, qui n’a pourtant pas l’air décidé à s’engager dans une relation.

Lire la suite

SHE WAS PRETTY

Avec ses cheveux en bataille et ses taches de rousseur, Kim Hye-Jin ne correspond pas aux standards de beauté de Corée du Sud. Son charme vient de sa personnalité rayonnante et de sa détermination sans borne. Passant d’un petit boulot à un autre, elle rêve d’intégrer une grande entreprise et d’avoir un travail stable. Quand enfin elle est engagée par une grosse compagnie, elle est aux anges. Mais c’est sans compter sur Ji Sung-Joon, son ami d’enfance et premier amour, qui a un poste haut placé à la rédaction du magazine où elle travaille. Hye-Jin ne peut se résoudre à révéler son identité à Sung-Joon de peur qu’il ne soit déçu par la femme qu’elle est devenue. Mais si son visage a changé, la personnalité de Hye-Jin reste la même, ce qui trouble son ami d’enfance. Sung-Joon saura-t-il reconnaître la jeune fille dont il était tombé amoureux dans son enfance ? Hye-Jin pourra-t-elle faire son travail correctement avec ce secret sur la conscience ?

Lire la suite

RUN ON

Ki Seon-Gyeom, fils d’un député et d’une actrice renommée, et frère d’une championne de golf, fait partie de l’équipe nationale d’athlétisme mais reste toujours à la deuxième place. Son caractère renfermé et sa franchise parfois blessante en font un homme très solitaire, avec peu d’amis, et dont l’existence se résume à servir la carrière de ses parents. Mais lorsque son ami Woo-Sik est violenté par d’autres athlètes, Seon-Gyeom ne peut rester sans rien faire et compromet sa carrière pour l’aider, ce qui est pour lui le premier pas vers l’affirmation de lui-même en tant qu’individu à part entière. Oh Mi-Joo, de son côté, est une traductrice passionnée de cinéma. Travailleuse et indépendante, elle a su trouver une place dans ce monde difficile, mais reste peu sure d’elle, surtout lorsqu’il s’agit de ses sentiments. Leurs chemins finissent par se croiser et, bien qu’ils aient des personnalités tout à fait opposées, leur relation évolue rapidement. Accompagnés par leurs amis qui eux aussi sont en pleine réflexion personnelle et professionnelle, ils vont devoir trouver leur équilibre et comprendre leurs sentiments.  

Lire la suite

L’ETE DE KIKUJIRO

Tu filmes d’une manière très spontanée. Dans le cinéma japonais, on explique toujours trop, le jeu des acteurs, tout. Ce qui est intéressant chez toi, c’est qu’il n’y a pas ça.

Akira Kurosawa à Takeshi Kitano

Eternel enfant, Takeshi Kitano se lance en 1999, avec la complicité de son alter ego, Beat Takeshi, dans L’été de Kikujiro, un road trip à la fois comique et dramatique, contant l’histoire du petit Masao parti à la recherche de sa mère. Par sa réalisation et une musique très « Totoro » de Joe Hisaichi, le film nous raconte une belle histoire, remplie d’espoir.

Les vacances d’été arrivent et Masao, neuf ans, se retrouve tout seul. Ses amis partent en vacances en famille, sa grand-mère travaille et ses parents ne sont plus là pour s’occuper de lui, car son père est mort et sa mère a quitté le foyer pour trouver du travail (enfin c’est ce que lui a dit sa grand-mère). Masao s’ennuie et traine à la maison quand il découvre au fond d’un tiroir une photo de sa mère accompagnée d’une note comportant une adresse. C’est décidé, ses vacances, il les passera aussi en famille, avec sa mère. Une amie de sa grand-mère réquisitionne son compagnon, un ancien yakuza incarné par Takeshi Kitano, pour accompagner le petit garçon dans son voyage. Le yakuza Kikujiro essaye d’abord d’utiliser l’enfant pour des paris, repoussant le moment du départ. Finalement, face à la profonde solitude de Masao, Kikujiro s’investit à son tour dans cette quête de la mère, durant laquelle il se reconnaît progressivement dans la figure de Masao.

Lire la suite

START-UP

Après avoir perdu son père, la petite Seo Dal-Mi se sent très seule, d’autant plus que sa mère et sa sœur ont quitté la maison quelques années auparavant. Elle se retrouve alors seule avec sa grand-mère qui un jour prend en secret sous son aile un jeune orphelin très intelligent, Han Ji-Pyeong. Pour sortir Dal-Mi de sa solitude, Ji-Pyeong et la grand-mère écrivent secrètement des lettres à la petite fille sous le nom de Nam Do-San, nom trouvé dans le journal. Une fois adulte, Dal-Mi est ambitieuse et veut absolument créer sa start-up pour prouver à sa sœur qu’elle peut réussir dans la vie. La jeune femme n’a pas oublié son correspondant et cherche à le retrouver. Afin qu’elle ne découvre pas le mensonge de sa grand-mère, Ji-Pyeong est chargé de retrouver le vrai Nam Do-San, maintenant devenu un génie de l’informatique non reconnu, et de le convaincre de se faire passer pour l’ami d’enfance de Dal-Mi. Commence alors une spirale de mensonge sur fond d’histoire d’amour et de défis professionnels.

Lire la suite

THE BOY NEXT DOOR

Suite à un incident dans son appartement, Park Gyu-Tae emménage chez son voisin Seong Gi-Jae, qui fréquente la même université que lui. Les deux hommes apprennent peu à peu à se connaître et deviennent amis. Cependant, leur entourage les surprend toujours dans des situations qui prêtent à confusion et tout le monde est persuadé que les deux colocataires sont en fait ensemble. Malgré leurs efforts pour réfuter les théories qui les concernent, Gyu-Tae et Gi-Jae ne parviennent pas à faire taire les rumeurs et choisissent d’ignorer simplement les ragots pour tenter de poursuivre tranquillement leur cohabitation.  

Lire la suite

HOT STOVE LEAGUE

Les Dreams sont les éternels perdants de la ligue de baseball coréenne, et s’y sont habitués. Cependant, l’entreprise qui les possède commence à se lasser et cherche à dissoudre l’équipe. Mais c’est sans compter sur le nouveau directeur général, Baek Seung-Soo, qui est bien décidé à la sauver et même à l’emmener vers la victoire.

On ne pense pas pouvoir se passionner pour une série qui décrit les coulisses d’une équipe sportive. Certes on aime regarder des matchs, vivre le frisson d’une compétition, mais une fois le vainqueur annoncé, on oublie très vite le processus qui se cache derrière la performance. Hot Stove League nous propose de découvrir les acteurs et les soucis de l’intersaison. Entre les entraînements et les échanges de joueurs, on suit le staff d’une équipe de baseball, emmené par un Namgoong Min incroyable dans le rôle du froid et professionnel Baek Seung-Soo. Il est très difficile de se détacher de ce drama au rythme parfait, qui a trouvé sa reconnaissance à travers de nombreuses récompenses, notamment le prix du meilleur drama aux 56e Beaksang Art Awards.

Lire la suite

RECORD OF YOUTH

« La célébrité vous donne l’impression que tout le monde vous connaît, mais en réalité, vous ne connaissez personne. »

Charlie Chaplin

Sa Hye-Jun est un mannequin qui souhaite se faire un nom dans le monde du cinéma. Cependant, sa carrière ne décolle pas, contrairement à celle de son ami Won Hae-Hyo. Issu d’un milieu pauvre, Hye-Jun n’a pas le soutient de sa famille, à part son grand-père, et souffre de ce manque d’enthousiasme alors que le moment de partir pour l’armée se rapproche. Au cours d’un défilé, il fait la connaissance de la maquilleuse Ahn Jeong-Ha, qui est une de ses plus grandes fans. La relation entre les deux jeunes gens se développe petit à petit jusqu’à se transformer en une histoire d’amour, qui devra pourtant faire face à de nombreux obstacles.

Lire la suite

STRONGEST DELIVERYMAN

« On se prend à aimer la réalité, parfois, après un très long détour par les rêves. »
Pierre Reverdy, Le livre de mon bord, 1948

               Choi Kang-Soo est livreur à Séoul et a pour principe de ne jamais rester plus de deux mois au même endroit. Sa dernière destination est un restaurant de nouilles chinoises dans lequel il rencontre une autre livreuse, Lee Dan-Ah, femme indépendante et qui ne rêve que d’une chose : quitter la Corée du Sud pour vivre une vie meilleure ailleurs. Les protagonistes font également la connaissance de deux enfants de familles riches, Oh Jin-Kyu et Lee Ji-Yoon, qui cherchent tous deux un sens à leur vie en s’investissant dans le travail. Cependant, Kang-Soo, aussi gentil et généreux qu’il soit, se retrouve finalement confronté à la réalité de la société actuelle quand une grande entreprise de restauration tente de s’imposer dans le quartier où il travaille, et entreprend pour cela de détruire les petits commerces locaux. Accompagné de ses amis livreurs, Kang-Soo se lance alors dans une bataille contre ce géant industriel, qui pourrait remettre en cause ses convictions.

Lire la suite

MARCH COMES IN LIKE A LION

« Personne au monde n’était aussi riche qu’eux, justement parce qu’ils ne possédaient rien et ne désiraient pas davantage. »

Joseph Kessel, Le Lion, 1958

Rei Kiriyama, 17 ans, est un joueur de shogi professionnel. S’il est considéré par la plupart des gens comme un prodige, sa vie privée est loin d’être aussi brillante. Il a perdu sa famille très jeune et a été recueilli par un ami de son père, professionnel du shogi. Il a cependant choisi de partir vivre seul car il se pense responsable de la destruction de sa famille adoptive. Enfermé dans sa solitude et sa culpabilité, Rei profite cependant de quelques moments de bonheur quand il rend visite à ses amies, les sœurs Kawamoto (Akari, Hinata, la toute jeune Momo, ainsi que leurs chats). Soutenu par un cercle de collègues et amis, par son professeur et par les sœurs, Rei tente de concilier le shogi, qui lui demande une grande concentration et de la maturité, avec ses envies d’adolescent. Confronté aux réalités quotidiennes de la société, ainsi qu’à lui-même, il cherche des réponses et évolue au fur et à mesure du récit.

Lire la suite

BEASTARS

« Un Loup rempli d’humanité
(S’il en est de tels dans le monde)
Fit un jour sur sa cruauté,
Quoiqu’il ne l’exerçât que par nécessité,
Une réflexion profonde.
« Je suis haï, dit-il ; et de qui ? de chacun. »

Jean de la Fontaine, Les Fables (Livre X), 1678

A l’académie Cherryton, élèves herbivores et carnivores vivent en harmonie et en toute amitié… du moins en apparence. Car si les uns et les autres restent courtois, on peut tout de même constater que les herbivores rasent les murs et que les carnivores suivent un régime végétarien qui les frustre au plus haut point et peut parfois leur provoquer des crises menant à des scènes de violence. C’est dans cette société peuplée d’animaux anthropomorphiques que vit Legoshi, un loup gris assez discret et qui malgré son apparence imposante est aussi gentil que généreux. Mais son quotidien, ainsi que celui de toute l’école, bascule le jour où l’alpaga Tem, membre du club de théâtre, est retrouvé assassiné au sein de l’académie. Les tensions entre espèces qui étaient jusque là restée dissimulées sont alors révélées au grand jour, et chaque élève se méfie de son voisin, surtout s’il est carnivore. Cet évènement et ses conséquences poussent alors le loup à se questionner sur sa nature, qu’il a toujours rejetée et réprimée, d’autant plus après que ses instincts se sont réveillés à la vue du lapin nain Haru, qu’il attaque un soir alors qu’il fait le guet devant la salle de répétition pour rendre service au cerf Rouis, star de l’académie et futur « Beastar », censé apporter la paix dans le monde des animaux. Dans cette société aux nombreuses failles, Legoshi devra faire la part des choses entre ses instincts de prédateur et ses sentiments naissants. 

Lire la suite

OH MY VENUS

« La beauté plaît aux yeux, la douceur charme l’âme »

Voltaire

Ancienne star de son lycée, admirée pour sa beauté, Kang Joo-Eun (Shin Min-A) est aujourd’hui avocate et mène la vie dont elle rêvait avec son petit-ami depuis 15 ans. Cependant, arrivée à 33 ans, elle a pris beaucoup de poids, et quand son compagnon la quitte pour sa supérieure et ancienne amie Oh Soo-Jin (Yoo In-Young), elle décide de se reprendre en main et de montrer à tout le monde de quoi elle est capable. Pour cela, elle sera aidée par un groupe de trois coréens établis aux Etats-Unis et sportifs confirmés, qu’elle recrute un peu contre leur gré et dont elle se rapproche très rapidement. Il y a d’abord Kim Young-Ho (So Ji-Sub), alias John Kim, entraîneur de stars issu d’une famille riche mais dont il veut se détacher car elle souhaite le voir reprendre les rênes de l’entreprise. Il souffre d’une grave maladie depuis l’enfance, ce qui l’oblige à prendre soin de son corps et de sa santé. Viennent ensuite son protégé, Jang Joon-Sung (Sung Hoon), champion de sport de combat, et son acolyte Kim Ji-Ung (Henry Lau), toujours à jongler entre l’anglais et le coréen, et d’un enthousiasme à toute épreuve. Commence alors pour Kang Joo-Eun une longue quête vers le poids idéal. Elle enchaîne les entraînements, encouragée par ses nouveaux amis, et leur apporte par la même occasion une énergie et une joie de vivre nouvelles. Mais les choses se compliquent lorsque les intrigues liées à l’entreprise de la famille de Young-Ho et les coups-bas de Oh Soo-Jin viennent s’immiscer dans le quotidien mouvementé de nos protagonistes. Cela ne les empêche cependant pas de profiter de moments de rire et de tendresse, et bien sûr de construire une relation plus sérieuse…

Lire la suite