GIRL FROM NOWHERE – Saison 2

Nanno est de retour pour semer le chaos dans les écoles de Thaïlande. Toujours aussi provocatrice, elle continue son tour des écoles pour dévoiler les petits secrets et les envies inavouables de chacun. Mais cette fois, sa façon de faire se voit entravée par l’arrivée d’une concurrente qui a elle aussi un avis sur la méthode idéale pour punir les humains. Les deux visions vont alors s’affronter, mettant au passage à rude épreuve la patience et l’assurance de Nanno.

« The -N- is near » nous annonçait Kitty Chicha Amatayakul alors que la sortie de la saison 2 de Girl From Nowhere approchait. Une attente de trois ans qui en aura valu la peine. Nanno est de retour pour semer le chaos et révéler les pires instincts humains. Mais cette fois-ci, elle va devoir se confronter à une autre vision de la justice, une vision plus intransigeante et radicale, incarnée par une mystérieuse jeune fille au ruban rouge.

Comme dans la saison précédente, Nanno passe d’une école à l’autre pour provoquer, blesser et détruire. Elle s’assure que le karma fera bien son travail. Que ce soient les élèves, les professeurs ou le système lui-même, aucun n’échappe au radar de Nanno, qui sait très bien comment traquer et révéler l’hypocrisie ou le crime. Son mode opératoire reste le même dans cette deuxième saison : elle se présente comme la nouvelle élève pour défier les règles ou pousser les gens à bout, afin qu’ils dévoilent leurs défauts. Mais cette fois, les habitudes de Nanno sont chamboulées par l’arrivée d’une fauteuse de trouble qui considère que les méthodes de Nanno sont trop lentes, voire pas assez radicales. Cette nouvelle-venue perturbe en un sens le déroulement de la série et l’originalité que pouvait avoir la saison 1, avec ses épisodes totalement indépendants et son héroïne machiavélique. Si cela peut en décevoir certains, il faut avouer que, bien qu’inattendue, la direction prise par cette saison 2 reste tout de même très intéressante et creuse un peu plus la question de la justice dont Nanno se fait la messagère.

Yuri (Chanya McClory), dont on découvre l’histoire dans l’épisode 4, apparaît d’abord comme une ombre anonyme, reconnaissable uniquement à son ruban rouge dans les cheveux. « See you soon » écrit-elle en lettres de sang à la fin du premier épisode, attisant la curiosité de Nanno et promettant pour cette saison un véritable fil rouge. Yuri possède les mêmes pouvoirs que Nanno et se considère même comme sa « fille », son successeur et sa relève, faisant usage de méthodes soi-disant plus rapides et efficaces que les longues prises de conscience que Nanno aime mettre en scène. Si Nanno punit rarement directement ses cibles, préférant simplement donner un coup de pouce au destin pour faire passer son message, Yuri, elle, est plus radicale. Elle se fait juge, comme Nanno en un sens, mais également bourreau. Pour elle, la seule sentence valable est la mort, et toutes les tortures qui précèdent l’exécution sont pour elle un spectacle savoureux. La soif de sang de Yuri est peut-être due à sa condition initiale d’humaine. Si l’on ne sait pas d’où vient Nanno, on connaît cependant le passé de Yuri. Ce-dernier semble biaiser ses méthodes et lui faire privilégier la vengeance directe et brutale à la prise de conscience ou à la torture psychologique. Girl From Nowhere se transforme donc en un duel d’idéaux, qui ébranle même l’imperturbable fille des enfers.

Si Nanno semble d’abord curieuse, voire amusée par l’arrivée de Yuri, la présence de cette deuxième provocatrice perturbe rapidement ses plans. Elle montre finalement des signes d’agacement et même de doute, qui sont pour Yuri l’occasion de la malmener un peu plus. Si le grand final semble prendre Nanno à son propre jeu, de nombreuses théories quant à la suite de l’histoire émergent après la déclaration finale. Divers indices disséminés dans les épisodes de cette saison 2 permettent de s’imaginer plusieurs suites possibles. En effet, les informations que l’on récolte sur la nature et l’étendue des pouvoirs de Nanno, ainsi que ses déclarations à Yuri semblent indiquer que Nanno veut faire la leçon à sa nouvelle élève trop hâtive. « Yuri, tu juges trop vite. » lui affirme-t-elle dans l’épisode 5, « Tu étais trop impatiente, Yuri. » lui dit-elle dans l’excellent épisode 6 filmé en noir et blanc. Mais comme toujours, les pensées de Nanno restent inconnues, ne laissant place qu’à des suppositions quant à son véritable ressenti de la situation.

La saison 2 de Girl From Nowhere révèle donc les forces et les faiblesses de deux visions différentes de la punition divine, de cette justice au-dessus des hommes qu’incarnait Nanno. L’une est la traditionnelle reconnaissance de ses fautes et l’expérience des souffrances que l’on inflige à autrui, et l’autre est la vengeance pure et simple, « se faire justice soi-même » dans la violence et l’éradication de la source des problèmes. Quant à savoir laquelle triomphera, il faudra sûrement attendre le retour de nos Girls From Nowhere pour le savoir. 

Casting : Kitty Chicha Amatayakul, Chanya McClory

Réalisation : Pairach Khumwan (épisodes 1, 3 et 8), Khomkrit Treewimol (épisodes 2 et 5), Sitisiri Mongkholsiri (épisode 4), Paween Purijitpanya et Surawut Tungkharak (épisode 6), Jatuphong Rungrueangdechaphat (épisode 7)

Diffusion : Mai 2021 (Netflix)

Pays : Thaïlande

Liens :

  • Générique :

5 réflexions sur “GIRL FROM NOWHERE – Saison 2

  1. princecranoir 12/05/2021 / 16:41

    Nanno revend elle des pierres précieuses dans son lycée ? 😉
    En tout cas, voilà une série qui annonce des événements qui sortent de l’ordinaire et des retrouvailles étranges.

    Aimé par 1 personne

  2. Carfax 13/05/2021 / 10:13

    bonjour, comment vas tu? j’ai entendu parler de cette série. je verrai à l’occasion si je me lance. ma wishlist de dramas est très longue 😉 passe un bon jeudi et à bientôt!

    Aimé par 1 personne

    • misslittlemonster 13/05/2021 / 15:20

      Hello ! Je vais bien, merci 🙂
      Cette série est assez spéciale, très rude mais aussi très impressionnante. Elle sort de l’ordinaire et propose une histoire vraiment originale, tout comme le personnage principal. Par contre je pense qu’il faut être préparé pour la regarder, mais ça vaut le coup !
      Passe une bonne journée également ! 🙂

      Aimé par 1 personne

      • Carfax 14/05/2021 / 19:57

        en tout cas ça me donne envie… je ne sais pas quand je pourrai regarder, mais je garde l’idée! passe un bon vendredi et à bientôt!

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s